Le Tchad

Vitrine de toutes les richesses du continent africain

  1. Home
  2. Le Tchad

Le Tchad

Le Tchad est un pays doté d’une grande diversité de paysages disposant d’importants atouts riches et variés. L’immensité de son territoire, la proximité avec certains pays émetteurs ainsi que la nouveauté de la destination Tchad sont des avantages non négligeables. Le retard pris pour relancer le secteur touristique a permis au pays de garder d’une part tout de son authenticité et d’autre part d’éviter les effets pervers d’un tourisme de masse sur sa population.

Le tourisme d’affaires reste le plus important et son développement à l’intérieur du pays est lié aux activités en dehors de N’Djaména, d’où la réhabilitation des infrastructures de transport actuellement en plein évolution sur tout le territoire.Le Tchad regorge de merveilles à faire découvrir et,certains sont répertoriés sur la liste indicative au patrimoine mondiale de l’Unesco que le gouvernement tchadien défend en ce moment. Des Tours Opérateurs commencent à susciter un intérêt particulier pour le Tchad.

Les régions du Borkou et de l’Ennedi comptent parmi les grandes régions à forte potentialités touristiques du Tchad. Les paysages sont très étendus et plus variés. L’histoire géologique, climatique et humaine a imprimé dans les paysages diverses empreintes qui se traduisent aujourd’hui par d’innombrables richesses. Le Tibesti (et une partie du nord Borkou) constitue une province volcanique de près de 30 000 Km². Les effets volcanique sont façonné des paysages où des plateaux de roches noires encombrés de rochers en boule et surmontés d’aiguilles vives sont découpés par des vallées aux parois verticales présentant des magnifiques coupes aux structures “prismées“ en orgues. Plus que partout ailleurs, le mot lunaire qualifie le mieux ces paysages.

Gravures et peintures rupestres, sable du désert et chaleur sont quelques-unes des charmes fascinants du BET, qui dans son ensemble constitue un produit touristique saharien.

Les régions de la zone méridionale sont constituées de curiosités naturelles et culturelles dont la valeur touristique n’est pas la même.

Les régions du Centre, du Centre-est et du Centre-ouest du pays regorgent d’immenses ressources touristiques mais les sites, pour la plupart, ne sont ni aménagées et les circuits non organisés.

Cette description géographique montre avec suffisance les capitaux touristiques existant qui ne demandent qu’à être valorisés.Le Tchad compte des sites listés et nommés « patrimoine national » : la Région d’Archeï, pour son paysage naturel, culturel et son art rupestre ; le Parc National de Zakouma ; les Sites à Hominidés anciens du Djourab ; les curieuses mines de fers de Télé Nougar & de Bogon II ; le Lac Tchad et les Lacs Ounianga. Il existe des sites moins prestigieux qui suscitent néanmoins curiosités auprès des promeneurs qui s’évadent le temps d’un week-end aux alentours de N’Djaména.